Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
CEIM / ÉTIC / Projet d’études sur les technologies de l’information et des communications (...) / Activités de recherche / L’accès à l’Internet haute vitesse est-il un droit ?

L’accès à l’Internet haute vitesse est-il un droit ?

samedi 21 août 2010

Dans un rapport publié le 18 août, le Public Interest Advocacy Centre, un organisme sans but lucratif spécialisé dans les services de télécommunications, soutient que l’Internet haute vitesse revêt désormais la même importance que le téléphone au 20e siècle. Résumant la façon dont l’Internet est devenu un service de base pour les citoyens de partout sur la planète ou presque, le rapport aborde les conséquences économiques, sociales et culturelles de la marginalisation de ceux qui n’ont pas accès à ce service, généralement à cause de leur éloignement ou du coût associé à Internet haute vitesse. Rappelons que depuis 2009 la Finlande a octroyé à ses citoyens le droit à Internet haute vitesse, ce qui fait de ces derniers les premiers au monde à y accéder.

Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada