Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
CEIM / ÉTIC / Projet d’études sur les technologies de l’information et des communications (...) / Activités de recherche / Google cesse son autocensure en Chine

Google cesse son autocensure en Chine

jeudi 25 mars 2010

Google a décidé de rediriger les internautes tentant d’accéder à google.com.hk). Les services de recherche seront toujours offerts en langue chinoise, mais sans censure. La compagnie a annoncé qu’elle conserverait tout de même des bureaux en Chine. 
Dans un communiqué mis en ligne aujourd’hui sur son blogue, Google explique que les internautes ont désormais accès à des résultats de recherche non censurés par les autorités chinoises. Google Hong Kong serait « spécialement conçu pour les utilisateurs qui se trouvent en Chine continentale ». 
Même si l’entreprise considère que ceci respecte les lois chinoises, Google se dit conscient que Pékin pourrait à tout moment bloquer l’accès à ses services. L’entreprise a d’ailleurs mis en ligne une page qui fera un suivi quotidien des services de Google qui sont accessibles ou bloqués en Chine. Google annonce également son intention de conserver ses bureaux en Chine. Rappelons également que Google avait accepté en janvier 2006 de censurer la version chinoise de son moteur de recherche.

Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada