Docteur en droit de l’Université de Kinshasa, Christian Tshiamala Banungana est Professeur à la faculté de droit de la même université. Il enseigne le cours de droit international de l’environnement ainsi que d’autres cours de droit international et relations internationales. Il vient de finir un séjour postdoctoral à l’Université de Fribourg et effectue actuellement des recherches postdoctorales à l’Université Saint-Louis Bruxelles. Intéressé par l’analyse du rôle des juridictions internationales dans le contrôle du respect des normes environnementales, Christian Tshiamala Banungana a rédigé une thèse sur les possibilités d’incriminer les graves atteintes écologiques à travers la compétence matérielle de la Cour pénale internationale. Il étudie dans cette même optique les questions sur l’accès à la justice des victimes des catastrophes écologiques en s’appuyant sur lien destruction substantielle de l’environnement et droits de la personne afin d’esquisser le rôle des juridictions internationales des droits de l’homme. De ce fait, ses recherches portent aussi sur les questions des droits de l’homme et de justice pénale internationale.

Recherche et expertise

1. Droit international de l’environnement/du climat
2. Droit international pénal
3. Droit international des droits de l’homme
4. Droit international humanitaire

Publications et activités

Les États écologiquement fragiles face aux obligations positives déduites des instruments conventionnels de protection des droits humains

Séminaires et conférences | Conférence-midi

Les États écologiquement fragiles face aux obligations positives déduites (…)

Vendredi 7 juin 2024 à midi (Montréal) et à 17h (Kinshasa), Salle A-1715, UQAM et Zoom, 7 juin 2024, par Christian Tshiamala Banungana