Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Mondialisation, institutions et nouvelle diplomatie commerciale (MIND C) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil MIND C / Publications - Centre interdisciplinaire de recherche en développement (...) / La dimension culturelle dans les relations sino-africaines

La dimension culturelle dans les relations sino-africaines

Puce noire Entrevue radiophonique de Karim Bathily, post-doctorant au CIRDIS et Issiaka Mandé, UQAM, à Tam-Tam international à Radio-Canada , Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

La dimension culturelle dans les relations sino-africaines

Les Chinois sont très présents économiquement en Afrique. Mais ils commencent aussi à l’être de plus en plus au niveau de la culture. Beijing souhaite préparer une jeunesse africaine à avoir une vision positive de la Chine. Pour ce faire la Chine vise à accroître par exemple la diffusion du mandarin, entre autres par l’installation d’Instituts Confucius dans plusieurs villes du continent. Karim Bathily, chercheur post-doctoral au CIRDIS de l’UQAM, et Issiaka Mandé, professeur de science politique à cette université, analysent la dimension culturelle dans les relations sino-africaines au micro d’Adrien Lachance.

Partager

Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada