Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Mondialisation, institutions et nouvelle diplomatie commerciale (MIND C) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil MIND C / Publications / Projet d’études sur les technologies de l’information et des communications (…) / Fondements et paradoxes d’une intégration en profondeur en Amérique du Nord (…)

Fondements et paradoxes d’une intégration en profondeur en Amérique du Nord : le cas des télécommunications

Puce noire avril 2002 , Michèle Rioux

Les relations économiques entre le Canada et les États-Unis
sont probablement les relations économiques les plus développées
au monde et l’on peut même se demander s’il convient encore de
parler de deux économies distinctes ou faudrait-il faire le constat
d’une seule et même économie nord-américaine. Certes, les
frontières existent toujours mais non seulement les entreprises
conçoivent-elles de plus en plus leur espace comme étant le
marché nord-américain mais aussi le Canada et les États-Unis ont,
par le biais d’accords commerciaux bilatéraux, régionaux et
multilatéraux, sensiblement réduit les obstacles au commerce et
favorisé ce que l’on peut désormais appeler une « intégration en
profondeur ».

(Suite dans le document joint)

Partager

Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada