Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Observatoire des Amériques (ODA) / Les politiques étrangère et de défense du Brésil : un mariage harmonieux ?

Les politiques étrangère et de défense du Brésil : un mariage harmonieux ?

N°13-01 Mai 2013 , par Hugo Loiseau

Le Brésil a été longtemps considéré comme une puissance en devenir. Stefan Zweig faisait remarquer d’ailleurs dès 1942 que le Brésil est un pays d’avenir qui le restera longtemps. Une démographie avantageuse ainsi que des ressources naturelles abondantes sur un territoire immense et riche étaient autant d’arguments invoqués pour justifier cette probabilité de développement. Il a fallu néanmoins attendre quelques décennies pour voir réaliser cette prévision et pour constater que le potentiel du Brésil se concrétisait réellement.

Cette chronique expose, selon trois trois échelles soit interne, régionale et internationale, les conclusions de nombreux auteurs quant à la cohérence des objectifs des politiques étrangère et de défense du Brésil durant les deux mandats du président Lula. La plupart de ces analyses font valoir que le Brésil a su, durant ces dix dernières années, développer une politique étrangère structurante et unificatrice pour les autres politiques du gouvernement. Cette chronique a donc pour objectif de vérifier l’acuité de ce raisonnement en ce qui concerne uniquement le couple que forment la politique étrangère et la politique de défense du Brésil.

Rédaction
Hugo Loiseau. Ph.D Professeur agrégé, École de politique appliquée Faculté des lettres et sciences humaines, Université de Sherbrooke. Codirecteur Observatoire des Amériques, CEIM-UQAM.

Direction
Mathieu Arès, professeur
adjoint, Université de Sherbrooke

Partager

Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)