Erreur d’exécution squelettes/ggt-inc-rdf-article.html
Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Les mouvements syndicaux et sociaux d’opposition à l’intégration économique par (...)

Les mouvements syndicaux et sociaux d’opposition à l’intégration économique par le marché : de l’ALE à la ZLEA : vers la constitution d’une alliance continentale

novembre 1999 , par Dorval Brunelle, Christian Deblock

Dans les lignes qui suivent, nous allons effectuer un tour d’horizon des stratégies mises en avant par plusieurs
organisations syndicales des trois pays de l’Amérique du Nord face au projet de signature d’un accord de libreéchange
nord-américain, l’ALENA, avant de nous pencher sur les oppositions et coalitions mises en place contre le
projet de création d’une Zone de libre-échange des Amériques (ZLEA) et l’éventuelle signature d’un Accord de
libre-échange des Amériques (ALÉA). Ceci dit, nous allons concentrer l’attention sur une dimension spécifique de
cette action, à savoir sa dimension politique, et sur deux niveaux, le niveau national et le niveau continental. Il s’agit
dès lors de rendre compte des stratégies auxquelles le mouvement syndical a eu recours pour manifester son
opposition à la fois politique et idéologique à l’ALENA, plus tard, au projet de ZLEA.
En ce sens, nous ne nous pencherons pas sur d’autres dimensions ou d’autres formes
(suite dans le document joint)

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)