Erreur d’exécution squelettes/ggt-inc-rdf-article.html
Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / L’illusion du protectionnisme

L’illusion du protectionnisme

7 octobre 2009 , par Christian Deblock

7 octobre 2009, Montréal.

« Nombre des maux économiques les plus considérables de notre époque
sont les fruits du risque, de l’incertitude et de l’ignorance. C’est parce
que certains individus, favorisés par leur situation ou par leurs
capacités, expériences hardies, et aussi parce que pour cette même
raison, les grandes affaires sont souvent une loterie, que se créent de
grandes inégalités de richesse ; ces mêmes facteurs sont aussi la cause
du chômage, ils expliquent que des prévisions raisonnables sur
l’évolution des affaires soient détrompées, que le rendement et la
production diminuent. Le remède se situe pourtant hors de la sphère
des actions individuelles ; il peut même être de l’intérêt des individus
d’aggraver la maladie ».
(Keynes, la fin du Laissez-faire, pp. 82-83)

Suite dans le document joint

Documents joints

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)