Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Observatoire sur les Afriques (CAP-Afriques) / Les Afriques en 2023 : Rétrospection et projection

Les Afriques en 2023 : Rétrospection et projection

6 janvier 2024 , par Charlie Florent Mballa, Observatoire sur les Afriques (CAP-Afriques)

Vigieafriques : Volume 6, numéro 2, décembre 2023

En 2023, presqu’une personne sur cinq sur la planète vivait en Afrique, le plus jeune de tous les continents en termes démographiques. Il bat les records mondiaux de vitesse d’urbanisation. Avec 65% de terres arables non cultivées, le potentiel agricole du continent n’est pas encore dévoilé, alors que l’Union africaine en a fait une priorité. Pourtant, ces opportunités sont l’arbre qui cachent la forêt des défis
à relever. L’Afrique reste la région du monde où la prévalence de la faim chronique est la plus élevée (20 %). Bien plus, sa diplomatie économique et commerciale intra-continentale (la plus faible monde), est un sérieux défi, avec le transport et l’énergie comme tendon d’Achille. Les questions sécuritaires et de gouvernance n’embellissent
pas le tableau. Trois des dix principaux points chauds de la planète se trouvent, en effet en Afrique, notamment en Le présent numéro de VigieAfriques se penche sur deux enjeux particuliers pour l’Afrique : celui de la mobilité dans l’enseignement
supérieur, une contribution de Dimitri Sanga et celui de la diplomatie climatique, traité par Abdoulkarim Sehou Abdouramanmarquée par un vent de ruptures démocratiques. Le concept d’État fragile semble d’ailleurs avoir trouvé sa matérialisation dans le continent, avec 15 États dans le top 20 des États dits fragiles répertoriés dans le monde. Les événements comme le sommet des BRICS du mois d’août en Afrique du Sud, les nombreux sommets organisés avec l’Afrique (2e sommet Russie-Afrique de juillet 2023, 1er sommet Arabie saoudite-Afrique du 10 novembre 2023, sans oublier le traditionnel sommet France Afrique devenu Afrique-France), le sommet africain du climat ou de manière générale le renforcement de la présence africaine des pays émergents et bien d’autres enjeux restent toutefois de nature à déplacer le continent africain de la périphérie au centre, ne serait-ce que du point de vue de son attractivité géopolitique.

Au moment où s’achève l’année 2023, que retenir de l’élargissement des BRICS pour le continent africain ? Que signifie l’élargissement du G20 à l’Union africaine ? Que nous révèle la dissonance des positions africaines dans le conflit en cours entre
Israël et le Hamas, sur l’avenir des rapports entre le continent et le Proche et le Moyen orients ? Quelles perspectives pour la prospérité des Afriques dans le contexte de la ZLECAf ? La liste pourrait encore s’étirer ! Ce sont-là, néanmoins, quelques clés de lecture de l’année 2023 pour un continent qui attire la curiosité aussi bien sociopolitique, géopolitique que géoéconomique. continentale (la plus faible au monde), est un sérieux défi, Éthiopie, dans la région des Grands Lacs et dans le Sahel, Hayatou.

Contenu
Contenu
TENDANCES ..............................................................................2
Mobilité dans l’enseignement supérieur en Afrique : Le rôle
de la Convention d’Addis Abeba ................................................2
RÉFORMES..............................................................................13
Retour sur la Conférence des Parties (COP 28) de Dubai ..........13
REPÈRES..................................................................................18
FOCUS ....................................................................................23
SOUS LA LOUPE.......................................................................24

Documents joints

info document (PDF - 2.2 Mio)

Partager

Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)