Erreur d’exécution squelettes/ggt-inc-rdf-article.html
Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Publications - Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (...) / Lutte des classes, post-Fordisme et transition écologique

Lutte des classes, post-Fordisme et transition écologique

L’enregistrement vidéo est désormais en ligne , par Remi Bachand, Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Mathieu Perron-Dufour

Dans le cadre des séminaires Reembeding Trade and Globalization

Cliquez ici pour visionner l’enregistrement vidéo intégral

Le prochain séminaire du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM-UQAM) aura lieu vendredi le 29 avril 2022 prochain, dès 12h30. L’événement se tiendra en formule hybride. Le local à l’UQAM est le A-1785. Le séminaire sera ponctué par la présentation de deux de nos chercheurs.

Présentations par :

Rémi Bachand

 Monsieur Bachand est professeur au département des sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal.

  • Descriptif de sa présentation : L’accord travail-capital du Fordisme comme condition du libéralisme intégré (et ce que nous devrions en tirer).

Mathieu Dufour

 Professeur au département des sciences sociales, Université du Québec en Outaouais.

  • Descriptif de la présentation : Alors que nous semblons émerger graduellement de la pandémie, les gouvernements se félicitent d’être plus ou moins parvenu à préserver le statu quo ex ante, se préparant maintenant à un recalibrage de leur intervention pour « revenir à la normale ». Pourtant, comme le rappelle le récent rapport du GIEC, cette « normale » n’était pas viable même avant la pandémie. Plutôt que d’un plan de retour à la normale, c’est donc plutôt d’un plan de transition écologique dont nous avons besoin. À cet effet, on peut se demander si les institutions économiques dont nous disposons en ce moment sont à la hauteur. Dans cette conférence, il sera argumenté que la tendance libérale des dernières décennies, particulièrement dans les relations économiques internationales, impose des contraintes importantes à la transition écologique. Il sera ensuite esquissé différentes avenues pour subordonner le régime de commerce et d’investissement à des considérations sociales et écologiques, de manière à ce qu’il puisse contribuer à une telle transition.

Présidence

Michèle Rioux

 Professeure au département de science politique à l’Université du Québec à Montréal et directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation.

Cliquez ici pour visionner l’enregistrement vidéo intégral

Veuillez écrire à cette adresse pour toute question concernant la tenue de l’événement.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)