Accueil > Publications - Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Lutte des classes, post-Fordisme et transition écologique

Dans le cadre des séminaires Reembeding Trade and Globalization

Lutte des classes, post-Fordisme et transition écologique

L’enregistrement vidéo est désormais en ligne

Cliquez ici pour visionner l’enregistrement vidéo intégral

Le prochain séminaire du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM-UQAM) aura lieu vendredi le 29 avril 2022 prochain, dès 12h30. L’événement se tiendra en formule hybride. Le local à l’UQAM est le A-1785. Le séminaire sera ponctué par la présentation de deux de nos chercheurs.

Présentations par :

Rémi Bachand

 Monsieur Bachand est professeur au département des sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal.

  • Descriptif de sa présentation : L’accord travail-capital du Fordisme comme condition du libéralisme intégré (et ce que nous devrions en tirer).

Mathieu Dufour

 Professeur au département des sciences sociales, Université du Québec en Outaouais.

  • Descriptif de la présentation : Alors que nous semblons émerger graduellement de la pandémie, les gouvernements se félicitent d’être plus ou moins parvenu à préserver le statu quo ex ante, se préparant maintenant à un recalibrage de leur intervention pour « revenir à la normale ». Pourtant, comme le rappelle le récent rapport du GIEC, cette « normale » n’était pas viable même avant la pandémie. Plutôt que d’un plan de retour à la normale, c’est donc plutôt d’un plan de transition écologique dont nous avons besoin. À cet effet, on peut se demander si les institutions économiques dont nous disposons en ce moment sont à la hauteur. Dans cette conférence, il sera argumenté que la tendance libérale des dernières décennies, particulièrement dans les relations économiques internationales, impose des contraintes importantes à la transition écologique. Il sera ensuite esquissé différentes avenues pour subordonner le régime de commerce et d’investissement à des considérations sociales et écologiques, de manière à ce qu’il puisse contribuer à une telle transition.

Présidence

Michèle Rioux

 Professeure au département de science politique à l’Université du Québec à Montréal et directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation.

Cliquez ici pour visionner l’enregistrement vidéo intégral

Veuillez écrire à cette adresse pour toute question concernant la tenue de l’événement.

Partager


Remi Bachand

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Mathieu Perron-Dufour

Centre interdisciplinaire de recherche
en développement international et société (CIRDIS)

Université du Québec à Montréal
Pavillon Hubert-Aquin
400, rue Sainte-Catherine Est, bureau A-3335
Montréal (Québec) H2L 2C5 Canada

Téléphone 514 987-3000 poste 6222
cirdis@uqam.ca

Suivez-nous!



Blogue Un seul monde

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)         Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)         Groupe de recherche sur les activités minières en Afrique (GRAMA)         Observatoire sur la coopération internationale