> >

Le mouvement syndical en Uruguay : trajectoire contemporaine et nouvelles perspectives pour la Plénière intersyndicale des travailleurs-Convention nationale des travailleurs (PIT-CNT)


Les transformations contemporaines du mouvement syndical uruguayen sont d’un grand intérêt pour qui s’intéresse au syndicalisme en Amérique latine. De manière générale, le rôle du mouvement syndical mérite d’être souligné dans le passage de la dictature militaire (1973-1984) vers l’établissement d’une démocratie libérale (1985) et dans la victoire électorale en 2004 d’une coalition de centre‐gauche, le Frente Amplio (Front large). Dans cette optique, la tradition particulière dans laquelle s’inscrivaient les relations entre l’État, les partis politiques et le mouvement syndical a été largement remise en question au cours des trente dernières années.

Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM