> >

L’avenir est radieux… mais le chemin est douloureux !

La crise, N 25


Résumé  :

L’Europe est en crise. On doit s’interroger sur sa capacité à poursuivre la construction d’une Union Economique et Monétaire et envisager qu’elle soit obligée de se contenter du Marché Unique et de renoncer à l’Euro. Toutefois, les jeux ne sont pas faits et l’avenir de l’Euro pourrait bien être radieux, après un chemin douloureux pour les peuples, à condition de prendre conscience que la solution de la monnaie unique n’était pas adaptée à un ensemble inapte au fédéralisme fiscal et qu’il faut par conséquent transformer l’Euro en monnaie commune. Toutefois, l’Euro n’est pas le seul défi que doit affronter l’Europe : elle est aussi confrontée à un défi technologique et doit rompre avec ses démons obscurantistes qui, au nom d’un principe de précaution surinterprété en principe d’inaction, la conduisent dans un mur de sous productivité, mortel pour un continent vieillissant qui ne peut maintenir son modèle social tout en renonçant par principe aux technologies de demain.

ISSN 2563-9234


Contenu :
1. L’Europe entre grosse fatigue et game over, p. 3
2. Et mes sous dans tout ça : les Nouvelles Confessions, p. 14

Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM