> >

Gérer la dépendance envers les États-Unis : La politique commerciale mexicaine de Salinas à Fox

Grâce à l’ALENA, le Mexique est devenu le second partenaire économique des États-Unis, derrière le Canada, surpassant de ce fait le Japon. Toutefois, l’atteinte de cette sécurité économique à un prix : une dépendance grandissante du Mexique envers son voisin qui limite sa liberté politique et l’autonomie de sa politique étrangère. Afin de diminuer un tant soit peu cette dépendance, le Mexique a fait dernièrement des efforts de diversification de ses partenaires économiques, visibles notamment par la ratification d’une série d’accords commerciaux sur une base multilatérale ou bilatérale, en Europe. dans les Amériques ou en Asie.
Note de recherche, GRES, volume 4, numéro 3, mai 2002, 57 pages.
ISBN 2-922844-26-9
En consultation sur le site de la Chaire Raoul-Dandurand


Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM