> >

Repenser l’économie du changement climatique

Économie appliquée, 2012


Damian, M. (2012). Repenser l’économie du changement climatique. Economie appliquée, vol. LXV, n° 2, « Questions pour Rio+20 », pp. 9-46

Résumé
L’article soutient que l’économie du changement climatique est à repenser. La manière dont on a posé le problème et recherché des solutions (coopération internationale " par le haut ", permis CO2, taxe, prix du carbone) est présentée et discutée. Il est montré que la transition énergétique et industrielle qui se dessine témoigne d’un changement de paradigme par rapport à l’économie néoclassique de l’environnement qui a sous-tendu la politique climatique depuis la conférence de Rio en 1992. Sur le plan normatif, l’article défend l’idée que la seule taxation du CO2 envisageable est une taxe non pas Pigouvienne mais à la Marshall, c’est-à-dire une taxe dédiée, de financement, dont le montant ne pourrait être au départ que modeste.

Pour lire la suite de Repenser l’économie du changement climatique. Cliquer ici.

Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM