> >

La sécurité et le Canada, un virage plus continentaliste


Le Canada, contestant la vision développée par l’administration Bush, s’était associé en 2003 au front du refus de la guerre en Irak. Cette décision prenait appui sur une politique étrangère et sécuritaire résolument communautaire. Depuis quelques mois et en ce lendemain des élections du 28 juin 2004, nous sommes en droit de nous interroger sur la volonté qui sera celle du gouvernement fédéral de maintenir le cap en affirmant sa différence face aux États-Unis.

L’article complet se trouve en pièce jointe.

Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM