JE DONNE
Accueil > Publications > La victoire du oui lors du référendum constitutionnel en Equateur : la fin d’un difficile processus pour Rafael Correa

La victoire du oui lors du référendum constitutionnel en Equateur : la fin d’un difficile processus pour Rafael Correa

No. 08-21. Décembre 2008


Résumé

L’arrivée au pouvoir de Rafael Correa a chamboulé l’arène politique équatorienne qui n’est plus comparable à ce qu’elle était depuis le retour de la démocratie en 1979. La nouvelle Constitution est le résultat d’un long processus de huit mois. Les tensions les plus importantes étaient entre le Président de la République, Rafael Correa, et le Président de l’Assemblée constituante, Alberto Acosta, qui ont abouti à la démission de ce dernier, le 22 juin dernier. La campagne électorale pour le référendum constitutionnel du 28 septembre a été mouvementée. Les deux camps se sont affrontés très durement en proposant des projets de société mais aussi des visions du monde très différents. Cette Chronique des Amériques vise à analyser la campagne pour le référendum ainsi que les résultats du vote.

Partager sur :

Dernières publications