> >

Droits et devoirs des investisseurs : Existe-t-il un espace juridique transnational ?

,

La crise de la dette1 qui, à partir des années 70 et 80, a plongé les pays du Sud dans un gouffre
sans fond est essentielle à la compréhension de la dynamique actuelle de l’économie politique
internationale et de ce que d’aucuns appellent la « mondialisation ». En effet, elle a permis aux
banquiers possédant les dettes de forcer, par le biais des Programmes d’ajustement structurels et de
leurs conditionnalités, les pays endettés du Sud à ouvrir leurs marchés et à accepter les capitaux des
investisseurs du Nord. (suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM