> >

Henri Regnault est membre du CEIM

GRABUGE À LA MENAGERIE IMPERIALE : du doux commerce au fracas des armes

La Crise, No 53, juin 2022


Résumé

Le numéro précédent de cette chronique, La Ménagerie impériale, explorait les rapports de force entre les Etats-Unis, la Russie et la Chine, ainsi que les lignes de fracture qui se dessinaient, sans imaginer l’actualité brûlante que ces analyses allaient avoir quelques semaines plus tard. L’entrée en guerre de la Russie rend ces fractures béantes et nécessite une première analyse – nécessairement provisoire et à actualiser au fil du temps – des perspectives ouvertes par l’évolution de la donne géopolitique. Ces perspectives vont être analysées dans trois directions :

  • la mondialisation : recul provisoire, démondialisation durable, reformatage ?
  • les enjeux climatiques : dépriorisation des politiques pro climat face aux urgences guerrières ou, à l’inverse, accélération de la transition énergétique ?
  • les impacts macroéconomiques de la guerre qui viennent amplifier ceux du Covid : pénuries, inflation, politiques monétaires et taux, impacts patrimoniaux.

Sommaire

1. Mondialisation : touchée mais pas coulée ! p.4
2. La Chine ou la mondialisation obligée. p.10
3. Transition énergétique : une période ambivalente. p.14
4. Inflation : un Covid ça va, une guerre en plus... bonjour les dégâts ! p.18

ISSN : 2563-9234

Mots-clés : La crise
Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM