> >

Richard Ouellet est membre du CEIM

Une analyse du premier rapport de groupe spécial sous l’ACÉUM : plainte des États-Unis au sujet des contingents tarifaires laitiers canadiens — qui gagne, qui perd ?

Volume 12, numéro 1, février 2022


Résumé analytique

Richard Ouellet, professeur de droit international économique à l’Université Laval et directeur du Centre d’études pluridisciplinaires en commerce et investissements internationaux (CEPCI), nous présente une analyse des résultats du premier litige mobilisant la procédure de règlement des différends interétatiques de l’accord Canada–États-Unis–Mexique (ACÉUM) au sujet des contingents tarifaires laitiers canadiens. Un résultat en demi-teinte pour les partenaires commerciaux. Alors que les prétentions américaines sur l’incompatibilité du mécanisme canadien d’attribution des contingents tarifaires canadiens est confirmée, les Canadiens peuvent se satisfaire du fait que la question du système de gestion de l’offre et de la demande dans le secteur laitier n’est pas remise en question.

Partager sur :

Dernières publications

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM