Observatoire sur la coopération internationale
Accueil > Événements - Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Que retenir du cycle pour le développement de l’Organisation mondiale du (…)

Que retenir du cycle pour le développement de l’Organisation mondiale du commerce ?

Vendredi 9 avril 2010
de 9h30 à 11h, local A-1715, pavillon Hubert-Aquin, UQAM, métro Berri-UQAM

Par Mehdi Abbas, Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Conférence de Mehdi Abbas, Maître de conférences en économie à l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble [1].

L’enlisement du cycle de Doha constitue un nouvel échec de la
gouvernance globale. Qu’en est-il concrètement ? Que nous révèle cette
décennie de négociations commerciales multilatérales sur l’état des
rapports Nord-Sud et sur le système commercial multilatéral ? Au-delà de
l’efficacité de l’OMC, cette situation questionne l’intérêt d’une telle
organisation et la légitimité de la coopération multilatérale. Après un
cadrage historique sur le déroulement du Cycle de Doha depuis 2001, la
conférence développera une analyse des dilemmes de l’OMC. Elle en
identifie trois : le multilatéralisme compétitive, la relation
mondialisation-développement et le mode opératoire de l’institution.

Notes

[1M. Abbas est invité à enseigner à la Faculté de science politique et de droit de l’UQAM pour l’hiver et sera chercheur invité au CEIM à cette occasion. L’Université du Québec à Montréal est située au 400, rue Sainte-Catherine Est Montréal (Québec), H2L 2C5. Métro Berri-UQAM

Partager