> >

Culture et développement durable

Mardi 13 Octobre à 12h30, local A-1715


Présentation :

Tout au long de 2012-15, un grand nombre d’acteurs ont cherché à inclure la culture dans le programme de développement des Nations Unies après 2015. Cette conférence offre une anatomie de la récente mobilisation internationale afin de comprendre les clivages actuels et les visions divergentes. Ce faisant, il cherche à analyser le processus politique à travers lequel l’agenda post-2015 se construit, pourquoi et comment un grand nombre d’acteurs décident de défendre l’inclusion de la culture dans l’agenda après 2015, ainsi que les réactions politiques vis à-vis de cette mobilisation. Il s’agit de montrer, d’une part, que la promotion de la culture dans l’agenda après-2015 repose largement sur la volonté de l’UNESCO pour faire avancer son agenda politique et de renforcer sa position au sein du système des Nations Unies et, d’autre part, que cette mobilisation n’a pas l’appui politique des gouvernements les plus influents.

Conférenciers

Antonios Vlassis Ph.d
Maitre de conférences et chargé de recherches à l’Université de Liége, Fonds national de la recherche scientifique de la Belgique (FNRS. Membre du CEIM. 

Pierre Bosset
Département de sciences juridiques UQAM

Conférence présidée par  :
François Roch, LL. D. Docteur en droit
Département des sciences juridiques

 : Pavillon Hubert-Aquin, local A-1715

Quand : mardi 13 octobre 2015 à 12h30

Partager sur :

Événements à venir

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM