> >

Crise financière : les défis de la régulation des deux côtés de l’Atlantique et les accords de Bâle III

Mercredi 20 février à 12 h 45, salle A-1715, UQAM


Débat organisé par l’IEIM en partenariat avec le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), la Chaire de recherche du Canada en mondialisation citoyenneté et démocratie et le Centre d’étude sur le droit international et la mondialisation (CEDIM).


Table ronde avec :
Claude Serfati, chercheur associé à l’IRES (Institut de recherches
économiques et sociales)
Éric Pineault, professeur au département de sociologie de l’UQAM, directeur de recherche à la Chaire de recherche du Canada en mondialisation citoyenneté et démocratie

Claude Serfati, habilité à la direction de recherche, a été maître de
conférences en économie et directeur du Centre d’études sur la
mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités
(CEMOTEV) de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.
Depuis 2011, il est chercheur associé à l’IRES (Institut de recherche
économique et social). Il est au membre du conseil scientifique d’ATTAC. Depuis 2009, il est également co-responsable du projet de recherche “Global Evolutionary Political Economy” pour l’European Association for Evolutionary Political Economy (EAEPE).
Il s’intéresse principalement à la mondialisation dont les configurations institutionnelles et trajectoires du capitalisme, les relations entre la finance et la production, la stratégie et le comportement des sociétés transnationales (firmes multinationales), les interactions entre les États et la mondialisation, les enjeux de sécurité et la gouvernance mondiale et les conflits pour les ressources


La conférence portera sur la morphologie de la crise en Europe et son évolution depuis 2007. Elle a commencé comme crise immobilière, puis rapidement a évolué en crise bancaire. La récession macroéconomique qui en a résulté a sérieusement déséquilibré les finances publiques, contribuant l’éclatement de la dette souveraine.
Les politiques macro-économiques prises pour faire face à cette situation sont critiquées car elles risquent d’aggraver les maux (récession, chômage, déficits publics). Les mesures de réglementation des marchés et produits financiers et des activités bancaires sont discutées, certaines décidées, et encore peu sont mises en œuvre.

Quand : mercredi 20 février 2013, à 12h45
 : salle A-1715, pavillon Hubert-Aquin, 400, rue Sainte-Catherine Est, UQAM, métro Berri-UQAM


Partager sur :

Événements à venir

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM