JE DONNE
Accueil > Évènements > COLLOQUE ANNUEL DE L’ASSOCIATION CANADIENNE DES ÉTUDES JAPONAISES (JSAC) 2e Appel à Communications 2024

Appel à communications date limites 25 juin 2024

COLLOQUE ANNUEL DE L’ASSOCIATION CANADIENNE DES ÉTUDES JAPONAISES (JSAC) 2e Appel à Communications 2024

24 au 27 octobre 2024


COLLOQUE ANNUEL DE
L’ASSOCIATION CANADIENNE DES ÉTUDES JAPONAISES (JSAC)


2e Appel à Communications 2024

Le colloque annuel de l’Association canadienne des études japonaises (Japan Studies Association of Canada – JSAC) se tiendra à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) du 24 au 27 octobre 2024 sur le thème « Concevoir le Japon du futur ».

Ce thème s’inspire de celui de l’Expo 2025 qui aura lieu l’année prochaine à Osaka, où s’est tenue l’Expo 1970 après l’Expo 1967 de Montréal. Ces expositions universelles ont attiré l’attention du monde entier sur le Japon et le Canada. Elles ont laissé en héritage un vaste ensemble d’infrastructures tout en induisant une ouverture sur le monde et de profonds changements socioculturels, économiques et technologiques.

Si l’Expo 1970 faisait découvrir au reste du monde le « miracle » économique japonais, l’Expo 2025 se déroulera dans un contexte socioéconomique complètement différent et se veut une présentation d’une nouvelle forme de société en relation avec le projet national d’une Société 5.0 et place les Objectifs de développement durable des Nations unies au premier plan de l’évènement.

Le monde postpandémique est cependant confronté à de nouvelles formes de conflits, aux changements climatiques et à une intensification de la concurrence économique et technologique dans un contexte géopolitique où les guerres traditionnelles persistent et l’ordre international s’affaiblit. Le Japon saura-t-il faire preuve de résilience ? Ce colloque multidisciplinaire de la JSAC est ouvert aux panels et aux communications individuelles traitant du passé, du présent et de l’avenir du Japon.

Le colloque débutera dans l’après-midi du jeudi 24 octobre par un discours d’ouverture. Le
colloque se déroulera toute la journée du vendredi 25 octobre et du samedi 26 octobre ainsi que la matinée du dimanche 27 octobre.

Le colloque annuel qui se tiendra à l’UQAM représente une étape importante pour la JSAC fondée en 1987. Bien que le colloque annuel de la JSAC soit organisé chaque année par une université canadienne, c’est la première fois qu’elle aura lieu dans un établissement francophone. Les réunions de la JSAC sont véritablement multidisciplinaires et exceptionnellement collégiales. Les membres et les participants proviennent d’un large éventail de disciplines, partageant un intérêt pour le Japon. Nous espérons que vous vous joindrez à nous. N’hésitez pas à partager avec d’autres universitaires et étudiants cet appel à communication.

Nous aurons une série de grandes conférences (keynote addresses) auxquelles vous êtes tous chaleureusement invités.

• Augustin Berque. Sur la contingence de tout Japon à venir (On the contingency of any future
Japan ?). Directeur d’études émérite, École des hautes études en sciences sociales, Paris
(EHESS).
• Bernard Bernier. Le Japon, un monde en transformation depuis 1966 (Japan, a world in
transformation since 1966). Professeur, département d’anthropologie, Université de
Montréal.
• Sébastien Lechevalier. Société 5.0 et innovation tirée par le care dans le cas des soins aux
personnes âgées dépendantes au Japon. Directeur d’études à l’EHESS. Président de la
Fondation France-Japon de l’EHESS.
• Leonard Schoppa. Creating Livable Society at the Local Level : How Population Decline and Civic Engagement Combine to Reshape Localities in Japan (Créer une société vivable au niveau local : comment le déclin démographique et l’engagement civique se combinent pour remodeler les localités au Japon). Professeur, Department of Politics, Université de Virginie.
• Yuriko Yokoyama. ⽇本社会のジェンダー 性売買の歴史を⼿がかりに Le genre dans la
société japonaise : à travers l’histoire du commerce du sexe. Professeure, Musée national
d’histoire japonaise.
• Toru Yoshida. Du populisme au Japon. Quoi de neuf ? (Populism in Japan, what’s new ?)
Professeur, Université Doshisha.
Cette année, nous organiserons un atelier pour les étudiants universitaires en présence d’Emil Pacha Valencia, rédacteur en chef de la revue Tempura Magazine, une publication française basée à Paris.

Nous vous invitons à faire des propositions (panels et communications individuelles). Chaque session de panel dure 90 minutes. Veuillez préparer une présentation de 20 minutes par participant.

Une séance de questions-réponses suivra à la fin de chaque panel.

Veuillez envoyer votre nom, le titre de votre présentation ou panel et un résumé dans la langue de présentation (article : max 200 mots /description du panel : max 500 mots) avant le 25 juin au lien suivant : https://forms.gle/E5p9r8b2Rj5QCk5L6
Lorsqu’un groupe de présentateurs souhaite former un panel, un organisateur du panel devra être désigné pour assumer la gestion de ce panel.

Dates importantes
• Date limite de soumission : Le 25 juin 2024 (EST)
• Communication de la décision du comité scientifique : Le 15 juillet 2024 (EST)
Chaque (co-)présentatrice, (co-)présentateur doit s’inscrire au colloque avant le 1er août
2024 (EST). https://sites.grenadine.uqam.ca/sites/ecoledelangues/fr/jsac2024
En cas du problème d’envoi ou questions, contactez : conferencejsac2024uqam@gmail.com
Veuillez inclure les mots “JSAC Panel” ou “JSAC Paper” dans la ligne d’objet.

PDF Français et Anglais :

Partager sur :

Événements à venir

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 Canada

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.


Faites un don

Je donne

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM