JE DONNE
Accueil > Évènements > Les États écologiquement fragiles face aux obligations positives déduites des instruments conventionnels de (…)

Conférence-midi

Les États écologiquement fragiles face aux obligations positives déduites des instruments conventionnels de protection des droits humains

Vendredi 24 mai 2024 à midi (Montréal) et à 17h (Kinshasa), Zoom


Docteur en droit de l’Université de Kinshasa, Christian Tshiamala Banungana est professeur à la faculté de droit de la même université. Il enseigne le cours de droit international de l’environnement ainsi que d’autres cours de droit international et relations internationales. Il vient de finir un séjour postdoctoral à l’Université de Fribourg et effectue actuellement des recherches postdoctorales à l’Université Saint-Louis Bruxelles.

MODÉRATEUR : Blaise-Pascal Ntirumenyerwa Mihigo, professeur associé

QUAND : Vendredi 24 mai 2024 à midi (Montréal) et à 17h (Kinshasa)

INSCRIPTION OBLIGATOIRE : observatoireagenda2030@uqam.ca

Zoom https://uqam.zoom.us/j/87990524091?pwd=WVp0MlhKWXhJSGFoWGFMd2RMdGNIUT09

Partager sur :

Événements à venir

NOUS JOINDRE

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 Canada

514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
ceim@uqam.ca

À PROPOS

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.


Faites un don

Je donne

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DU CEIM