JE DONNE
Accueil > Publications > Protection des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. La défense de droits humains prime-t-elle sur (…)

Protection des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. La défense de droits humains prime-t-elle sur la souveraineté étatique ?


Co-organisation de la table ronde « Protection des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. La défense de droits humains prime-t-elle sur la souveraineté étatique ? », Consortium canadien sur la sécurité humaine, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et de défense canadiennes, Institut d’études internationales de Montréal (UQAM), Montréal, 16 février 2007.

Mots-clés : Communications
Partager sur :

Dernières publications