> > >

Création du LATICCE - Quelle place pour la culture québécoise au sein des plateformes Spotify, iTunes et Google Play ?

Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique (LATICCE)

Montréal, le 13 mars 2018 – La présence et la découvrabilité des enregistrements sonores québécois sur les plateformes de musique transnationales Spotify, iTunes et Google Play Music constituent l’enjeu sur lequel se penchent conjointement les acteurs des milieux culturels et le LATICCE, le Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique, créé récemment à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).


Le LATICCE

Rattaché au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) de l’UQAM, cette structure multidisciplinaire a pour mission l’avancement de la recherche et l’amélioration des pratiques industrielles dans le domaine de la culture au Québec et au Canada. Dirigé conjointement par la professeure du Département de science politique de l’UQAM et directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Michèle Rioux, et le président de Iconoclaste/metaD.media, Jean-Robert Bisaillon, le LATICCE regroupe plus de 30 chercheurs, collaborateurs, étudiants et partenaires du milieu des arts et de la culture.

Travaux du LATICCE

Au cœur des travaux de ce laboratoire se trouve une idée simple mais ambitieuse, celle de développer un indice de découvrabilité des contenus culturels en ligne sur les grandes plateformes numériques transnationales. Les transformations que provoquent la numérisation des pratiques et des objets culturels ont jusqu’ici été peu étudiées. La numérisation bouleverse profondément l’offre culturelle, les méthodes de travail de ce secteur, les pratiques de fréquentation et de consommation. Par ailleurs, les connaissances sur le sujet sont morcelées et fondées sur des outils statistiques dépassés. Il importe de développer de nouvelles connaissances qui reposent sur des bases méthodologiques, et moins sur des constats intuitifs, et de jeter un regard critique qui sera susceptible de révéler en quoi consiste la découvrabilité à l’ère du numérique tout autant que les barrières qui la restreignent.

Pour les codirecteurs du LATTICE, Michèle Rioux et Jean-Robert Bisaillon : « Le principal projet de l’an un est la création d’un indice de découvrabilité des produits audio et audiovisuels québécois. Le laboratoire mettra ses découvertes et analyses au service de la promotion de la diversité des expressions culturelles. »

Le démarrage du LATTICE est rendu possible grâce au Programme de recherche sur la culture et le numérique du Fonds de recherche du Québec - Société et Culture (FRQSC), dans le cadre de son programme Actions concertées et de la mesure 84 du Plan culturel numérique du Québec.

Renseignements au ceimlaticce@gmail.com


Voir en ligne : le wiki du LATICCE

Partager sur :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin